L'entrepreneur humain - L'Hebdo du Vendredi

L'entrepreneur humain - L'Hebdo du Vendredi

Les réalisations les plus récentes de christophe fevrier

La compagnie Valentin rachetée en 2010 est un placement sérieux pour Christophe Fevrier (aubesdestemps) Grâce à l'investisseur, les équipements de la compagnie ont été renouvelés et le personnel a doublé en 2 ans. L'homme d'affaires évolue dans le secteur des médias, au travers du journal Le Petit Niçois, et dans le paysage culturel, en tant que co-président et sociétaire des compagnies Flair Production et Flair Film. L’homme d'affaires montre son investissement en Champagne-Ardenne en 2013 avec la relance de l’enseigne PLYSOROL renommée LEROY INDUSTRIES. Désormais revitalisé, cet établissement réalise aujourd’hui 60 % de ses ventes grâce à l'exportation. Christophe Fevrier accomplit avec brio la relance de la société Valentin courant 2010. La société obtient désormais plus de 50 % de son chiffre d’affaires C.A au niveau international dans plus de 25 nations.

En vue d'assister au mieux les associés, GEO France FINANCE coopère aujourd'hui avec plus de cent dix collaborateurs installés sur le territoire français au travers d’un groupe de professionnels en économie d'énergie. GEO France FINANCE est dotée d'une compétence, peaufinée au fil du temps, permettant à ses membres et à Christophe Fevrier de mettre en place des démarches intégrées au service de l’économie d'énergie. De plus, ils se trouvent être sûrs du bien-fondé des procédés incitatifs actuels. Le holding GEO France FINANCE, dirigé par Christophe Fevrier, s’investit depuis sa création aux côtés des représentants publics et privés, mais aussi des entrepreneurs, des spécialistes du bâtiment et du grand public.

Christophe Fevrier arrive à Paris en 1992, armé de sa volonté et de son amour pour l'univers des affaires. Il devient sociétaire de la CFDT et collabore avec ce syndicat durant deux années. Opérant dans la mise en place de financement personnalisé pour des projets d’efficacité énergétique, GEO France FINANCE trouve des fonds par lui-même et intègre la filiale GEO France FINANCE fondé par l'industriel. Ce qui fait le succès de Christophe Fevrier dans ses démarches pour racheter des entreprises en difficulté, c'est la logique ainsi qu’une connaissance de l'économie.

Les objectifs que l'homme d'affaires veut atteindre

Christophe Fevrier désire s’affirmer en tant que premier acteur autonome dans son pays au moyen de GEO France FINANCE. Ce groupe se spécialise dans le domaine de la gestion de la dépense énergétique. Facteur important de solidarité, il est indispensable pour l'homme d'affaires de maintenir les postes dans les sociétés en difficulté qu’il rachète. Quand certains ralentissent au vu du contexte économique actuel, l’industriel est guidé par son enthousiasme. Pour la réussite de ses entreprises, l'industriel n’hésite pas à surinvestir. Christophe Fevrier, engagé en tant que relanceur d'entreprise, a pour ambition de sauver les sociétés qu'il rachète.